Bonjour à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui, avec du retard, pour mon premier article sur mes acquisitions livresques ! Bonne lecture 😉 Et surtout…..

fond-blanc-1024x957


o-clockwork-orange-facebookA Clockwork Orange (L’Orange Mécanique)

Anthony Burgess

144 pages

1962 (Première édition) – 2011 (édition Penguin)

L’histoire : « Le décor inquiétant de cette fable anti-utopiste est bien connu : c’est celui de la banlieue concentrationnaire qui va recouvrir peu à peu la surface habitable de la planète. Une immense zone urbaine d’ennui, de désolation et de peur. Sur ce monde déshumanisé et ses habitants asservis, Alex, le voyou au charme pervers féru de musique classique et de langues anciennes, entend régner par la violence et la terreur. À la tête de sa horde adolescente, il matraque, viole, brûle, torture, et s’acharne à détruire une société programmée pour le bonheur et le progrès.

Un jour, il est arrêté et envoyé en prison. Afin de faire écourter sa peine, il se porte volontaire pour une thérapie révolutionnaire financée par le gouvernement dans le cadre d’un programme expérimental d’éradication de la délinquance où des psychanalystes l’emploient comme cobaye dans des expériences destinées à juguler la criminalité. Il s’agit d’amener Alex à associer certains stimuli (des scènes de violence ou de sexe projetées sur un écran qu’il est forcé de regarder) aux douleurs provoquées par les drogues qu’on lui administre au cours de ce traitement.

Après sa remise en liberté, il apparaît totalement inadapté et sans défense face au reste de la société. Chassé et agressé par tous, il se réfugie chez un homme, qui se révèle une de ses anciennes victimes. Celui-ci, désireux d’affaiblir le gouvernement en place et de se venger d’Alex, décide de le pousser au suicide.

La tentative échoue. Alex est finalement sauvé et pris en charge par le ministre de l’Intérieur. »

Dans ma PAL* : Il était temps que je me procure ce livre ! Depuis le temps qu’on m’en a parlé ! Que ce soit le livre ou le film, mes amis m’ont très fortement conseillé de découvrir cet univers assez particulier. Et bien entendu, je ne me suis plongée dans aucun des deux ! *honte à moi*. Mais ne vous inquiétez pas, je vais régler cette erreur très prochainement puisque je me suis procurée ce roman, en langue originale, et ma lecture ne saurait tarder. Et seulement après avoir lu le livre, je me motiverai pour voir le film :p

J’ai très hâte de me plonger dans cet univers car… LA SF OMG *___* !!!!! C’est un genre que j’aime énormément et, on le sait tous, A Clockwork Orange (ou Orange Mécanique, choisissez votre camp x) ) en est une référence ! C’est donc une urgence extrême de le lire *jamais dans l’excès*. Je vous ferai, bien sur, un update lecture une fois que j’aurais dévoré ce roman 😉

715vlp6m-ol

To Kill a Mockingbird (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur)

Harper Lee

394 pages

1960 – 2012 (Reprint)

L’histoire : « Dans une petite ville d’Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort. »

Dans ma PAL : Alors cette fois ci… ce n’est pas une personne réelle qui m’a conseillé ce livre. Et non ! Il s’agit du personnage de Charlie dans Le Monde de Charlie de Chobsky qui m’a fait acheter ce livre ! Au début (ou à la fin, je ne me souviens plus) de ce roman, on y trouve une liste de toutes les oeuvres littéraires et les musiques mentionnées par le protagoniste et ses amis. Je peux vous assurer qu’on y fait de belles découvertes ! Je me suis donc intéressée vers ce classique de la littérature américaine. Le synopsis m’intrigue beaucoup et en plus de Charlie, j’en ai entendu que du bien ! De plus, ça ne peut que renforcer ma culture littéraire, et ça ce n’est pas négligeable !

On the Origin of Stories: Evolution, Cognition, and FictionOn The Origin Of Stories

Brian Boyd 

560 pages

2010 (Reprint)

Alors, pour ce livre, je ne vais pas vous raconter le synopsis puisqu’il y en a pas, tout simplement. Il ne s’agit ni d’une fiction ni d’un roman. L’auteur Brian Boyd, décrit dans son oeuvre quels rapports nous entretenons avec la lecture, pourquoi nous racontons des histoires. Je suis très sensible à ce sujet car je suis convaincue que l’histoire (au sens de « raconter une histoire ») nous rend humain. C’est d’ailleurs pour cela que nous aimons tant en raconter, en écouter. D’après l’auteur c’est un moyen d’assurer la survie humaine. J’ai déjà lu un livre qui traite du même sujet : The Storytelling Animal de Jonathan Gottschall. Ce livre m’a rendue bouche bée. Ca mélange biologie et psychologie humaine pour expliquer pourquoi nous ne cessons d’inventer, d’imaginer des histoires. Pour des accros de la littérature, ça ne peut que être touchant ! Je ne vous en dit pas plus sur ce sujet, car j’ai prévu un article spécial sur ce lien essentiel qui existe entre humain et histoire.

J’ai découvert ces livres grâce au magnifique hommage qu’a rendu Léo Grasset (vidéaste sur la chaîne youtube DirtyBiology) à l’acteur Robin Williams après son décès en  2014.

PS : malheureusement, ces livres ne sont pas traduits ! Vous pouvez seulement les trouver en langue originale, c’est à dire en anglais. Je ne peux rien dire pour On The Origin Of Stories mais en ce qui concerne The Storytelling Animal, il est très simple à comprendre ! Pas besoin d’être bilingue 😉

41ferqecsul-_sx316_bo1204203200_La vengeance des dieux. 1er tome : La chasse à l’homme

Christian Jacq

360 pages

XO Editions

L’histoire : « 528 avant notre ère. Dans la merveilleuse cité de Sais, à l’ouest du delta du Nil, se noue un drame décisif pour le destin de l’Egypte. Un jeune scribe, Kel, découvre toute l’équipe du prestigieux Bureau des Interprètes, assassinée. Paniqué, Kel s’enfuit avec le papyrus crypté sur lequel le Bureau travaillait. Désormais, tout l’accuse : le voici devenu le coupable idéal au coeur d’une affaire d’État !

Car l’Egypte est à un tournant de son histoire. Le pharaon usurpateur Amasis, ivrogne et paresseux, ne s’intéresse qu’à la Grèce et ne voit pas se profiler l’ombre inquiétante des Perses à ses frontières. Intrigues et trahisons ne cessent de secouer la Cour…

Dans cette atmosphère délétère, quelqu’un a monté une machination contre le jeune Kel. Un complot qui dépasse de loin la personne du petit scribe !

Seul, traqué à la fois par les conjurés et par la police du royaume, Kel doit briser le code du mystérieux papyrus pour prouver son innocence. Ses chances de sortir vivant de l’aventure paraissent infimes… À moins que les dieux ne viennent enfin à son secours ? »

Dans ma PAL : Le premier livre en français de cet article sur mes acquisitions ! J’ai découvert ce livre en trainant dans la bibliothèque paroissiale proche de chez moi. En farfouillant un peu dans les rayons je suis tombée dessus et j’ai été immédiatement captivée par la couverture ! J’ADORE l’histoire ancienne, J’ADORE la mythologie. Donc, forcément, quand on mélange deux choses que j’aime – à savoir livre et mythologie – je ne peux qu’adhérer ! D’autant plus que le synopsis donne vraaaaaiment envie, vous ne trouvez pas? Je n’ai jamais lu Christian Jacq mais je sais qu’il est une référence dans la littérature historique, donc il est temps que je découvre !

*PAL : Pile A Lire. Il s’agit tout simplement des livres que vous vous êtres procurés et que vous n’avez pas encore lu !


Et voilà ! Voici mes acquisitions livresques ! Avez vous lu les livres que j’ai présentés? Quelles sont vos dernières acquisitions? Avez-vous reçu des livres à Noel? 🙂

Je vous dit à bientôt pour un prochain article (qui me prend beaucoup beaucoup de temps !). J’espère qu’il vous plaira !

fond-blanc-1024x957

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s